Seule école doctorale française spécifiquement consacrée à l'histoire, elle offre des enseignements uniques. Ouverts sur les problématiques et les recherches les plus récentes, ils reconstruisent les champs classiques de l'histoire, de l'Antiquité à nos jours, et ils explorent des domaines peu fréquentés : Proche-Orient antique, Afrique ancienne et moderne, Orient médiéval, Amérique du Nord et du Sud, Pays slaves, Sciences et techniques.

Les recherches initiées à l'École doctorale sont situées au carrefour des sciences humaines. L'histoire y est systématiquement mise au contact de l'anthropologie, de la sociologie, de la linguistique, à travers l'exploration des notions et des champs tels que l'identité, les langues, les transferts culturels, les réseaux, la politique, les media, le patrimoine, le genre, etc.

L'École doctorale est une école en mouvement, qui fonctionne en réseau, en France et à l'étranger. Elle cherche à développer l'esprit critique et l'esprit des doctorants qui organisent eux-mêmes des rencontres scientifiques et participent depuis 1997 à la publication annuelle de la revue Hypothèses. Elle offre des formations spécifiques et ouvre ses doctorants aux métiers de demain en collaborant avec les acteurs du monde de l'enseignement, de la recherche, des archives, des bibliothèques, de l'édition et des media.

Publications

Hypothèses 22

Travaux de l'École doctorale d'histoire
École doctorale d'histoire - ED 113

Hypothèses 21

Travaux de l'École doctorale d'histoire
École doctorale d'histoire - ED 113

Hypothèses 20

Travaux de l'École doctorale d'histoire
École doctorale d'histoire - ED 113

Hypothèses 19

Travaux de l'École doctorale d'histoire
École doctorale d'histoire - ED 113

280

doctorants

 

80

directeurs de thèse

 

11

laboratoires

 

35

soutenances par an