Cotutelle internationale de thèse

Créée en 1994, la procédure des thèses en cotutelle vise à instaurer et à développer une coopération scientifique entre des équipes de recherche françaises et étrangères en favorisant la mobilité des doctorants et en facilitant leur accès à l’emploi. Elle permet à un doctorant préparant simultanément sa thèse en France et à l'étranger de la soutenir devant un jury mixte unique et d'obtenir ainsi le diplôme correspondant dans chacun des deux pays concernés.

Le doctorant effectue ses travaux sous le contrôle et la responsabilité d'un directeur de thèse dans chacun des pays intéressés et il doit prendre une inscription à l'université Paris 1 ainsi que dans l'université étrangère partenaire. L'inscription administrative doit être renouvelée chaque année dans les deux universités mais le doctorant sera exonéré des frais de scolarité dans l'un des deux établissements, selon un calendrier défini dans la convention de cotutelle.

La durée de préparation de la thèse se répartit entre les deux universités par périodes alternatives dans chacun des deux pays. La soutenance a lieu devant un jury désigné par les deux universités partenaires, composé sur la base d’une proportion équilibrée de membres de chaque établissement et comprenant de quatre à huit membres dont des personnalités extérieures à ces établissements, notamment les deux rapporteurs.

La thèse est rédigée dans l'une des langues nationales des deux pays concernés et elle est complétée par un résumé dans l'autre langue, si les langues nationales des deux pays sont différentes. En tout état de cause, le doctorant est tenu de rédiger soit la thèse, soit le résumé en langue française. II en va de même pour la soutenance.

La procédure de cotutelle est régie par l’arrêté du 25 mai 2016 fixant le cadre national de la formation et des modalités conduisant à la délivrance du diplôme national de doctorat.

La réalisation d'une thèse en cotutelle suppose, dans chaque cas, la conclusion d'une convention spécifique entre l'Université Paris 1 et l'université étrangère partenaire (conforme à une convention-type préétablie téléchargeable ci-dessous).

Pour les conventions passées avec les universités italiennes, le modèle exclusif est à télécharger sur le site de l'Université franco-italienne.

Pour les conventions passées avec la Suisse et le Québec (Canada), il convient de se procurer auprès des établissements concernés les conventions déjà établies avec des universités françaises.

La signature de la convention peut prendre beaucoup de temps, compte tenu des procédures administratives à respecter de part et d'autre, et il convient donc d'engager les formalités requises dès la première inscription en thèse.

L’Université franco-allemande et l’Université franco-italienne accordent des soutiens aux doctorats en cotutelle.

Admission et inscription

Pour la partie française, l'étudiant devra remplir les mêmes conditions d'accès que n'importe quel étudiant qui postule en Doctorat à l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.

Pour s'inscrire, il doit remplir la convention de cotutelle, qui devra être remise à l'ED pour vérification de conformité avant de recueillir les signatures.

En parallèle, le doctorant doit effectuer une inscription classique sur eCandidat.

convention cotutelle de thèse bilingue - UP1.doc Type de fichier : Word Poids du fichier :
75 Ko
convention cotutelle de thèse en français - UP1.doc Type de fichier : Word Poids du fichier :
61 Ko