Trouver des financements

  • Les contrats doctoraux

    Le contrat doctoral est un contrat à durée déterminée (3 ans) destiné à permettre au doctorant de se consacrer exclusivement à la préparation de sa thèse. Le contrat doctoral est régi par le décret n° 2009-464 du 23 avril 2009, modifié par le décret n° 2016-1173 du 29 août 2016.

    Le doctorant contractuel perçoit un salaire mensuel de 1 758 euros brut, et a la possibilité d'effectuer également un service complémentaire d'enseignement ou de valorisation des résultats de la recherche. Lorsque le service du doctorant contractuel intègre des activités complémentaires aux activités de recherche, un complément de rémunération est versé au doctorant contractuel. Pour le montant de ce complément annuel, voir l'arrêté du 29 août 2016 fixant le montant de la rémunération du doctorant contractuel.

    Ces services complémentaires ne sont pas gérés par les Écoles doctorales.

  • Contrats doctoraux Paris 1

    Chaque année, l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne alloue un certain nombre de contrats doctoraux à l'École doctorale (actuellement 11) que cette dernière doit répartir entre les candidats.

    Tous les étudiants titulaires d'un master 2 (obtenu avec au moins la mention B) ou d'un diplôme équivalent, quel que soit l'établissement dans lequel ils ont obtenu leur diplôme et la date d'obtention, peuvent postuler à un contrat doctoral.

    La procédure d'attribution comporte les phases suivantes :

    1. Les étudiants doivent obtenir l'accord préalable d'un directeur de recherche ;
    2. Les responsables de chaque master recherche communiquent fin juin à l'École doctorale une liste de candidats sélectionnés parmi ceux proposés par les directeurs de thèse ;
    3. Les candidats ainsi présélectionnés doivent déposer au secrétariat de l'ED un dossier complet (projet de thèse de 4 à 5 pages dactylographiées, bibliographie complémentaire, CV, résumé et relevé de notes du master 2) ;
    4. Lors d'une séance publique, les candidats se présentent pour défendre leur projet de thèse devant le jury constitué par les directeurs de recherche membres du conseil scientifique de l'École doctorale ;
    5. À l'issue de la délibération, la direction de l'ED propose l'attribution des contrats doctoraux (liste principale et liste complémentaire).
    Appel contrats doctoraux 2021 Type de fichier : PDF Poids du fichier :
    195 Ko
    Résultats attribution contrats doctoraux 2021 Type de fichier : PDF Poids du fichier :
    111 Ko
  • Contrats doctoraux handicap

    La campagne nationale en faveur des doctorants handicapés est reconduite pour 2021 et propose à nouveau le financement de contrats à des étudiants présentant un projet de thèse et reconnus bénéficiaires de l'obligation d'emploi. Le financement de ces contrats est destiné à compléter l'offre globale existante et n'est aucunement exclusif des autres types de financement. Ce dispositif complémentaire n'a pas vocation à être la seule voie d'accès au contrat doctoral pour les étudiants reconnus travailleurs handicapés.

    ATTENTION : Les dossiers et les pièces jointes sont à envoyer à l'école doctorale au plus tard le jeudi 15 avril 2021.

    Plus d'informations

  • Autres contrats

    Contrats doctoraux spécifiques pour normaliens

    Les élèves des écoles normales supérieures bénéficient d'un contingent spécial de contrats doctoraux attribués directement par les ENS, selon des procédures qui leur sont propres. Ces doctorants contractuels doivent cependant obtenir l'accord d'un directeur de recherche et du directeur de l'École doctorale.

    Contrats doctoraux fléchés écoles françaises à l'étranger

    Le Ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche offre des contrats doctoraux (cinq en 2021) dans le cadre d'un partenariat avec une des écoles françaises à l'étranger : École française d'Athènes, École française de Rome, Institut français d'archéologie orientale du Caire, École française d'Extrême-Orient, Casa de Velázquez-École des hautes études hispaniques et ibériques. Ces contrats viennent s'ajouter au contingent annuel des contrats doctoraux ministériels.

    ResEFE : Appel à candidatures pour cinq contrats doctoraux 2021-2024

    Contrats doctoraux fléchés Institut des Amériques

    En outre, chaque année des contrats doctoraux sont attribués par le Ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche au titre du partenariat avec l'Institut des Amériques. Ces contrats doctoraux « fléchés » IdA sont destinés à développer et dynamiser la coopération scientifique entre les universités françaises et américaines ainsi qu'à valoriser la recherche américaniste française dans les Amériques.

    Appel à candidatures : contrats doctoraux "fléchés" IdA 2021-2024

    Autres institutions

    D'autres organismes ou institutions (la Région Île-de-France notamment) attribuent également des contrats doctoraux. Les appels à candidatures sont publiés régulièrement sur le site de l'École doctorale.

  • Les conventions CIFRE

    Le dispositif CIFRE (Conventions Industrielles de Formation par la Recherche) subventionne toute entreprise de droit français qui embauche un doctorant pour le placer au cœur d'une collaboration de recherche avec un laboratoire public. Les travaux aboutiront à la soutenance d'une thèse.

    Le doctorant prépare le doctorat en entreprise (les associations et collectivités territoriales sont également éligibles) en menant un programme de recherche et développement en liaison avec une équipe de recherche extérieure à l'entreprise. Il bénéficie d'un contrat de travail en CDI ou en CDD de 3 ans conclu avec l'entreprise et il perçoit un salaire brut annuel minimum de 23 484 euros (1 957 euros/mois). L'entreprise reçoit de l'Association nationale de la recherche et de la technologie (A.N.R.T.), gestionnaire des conventions CIFRE pour le Ministère de la recherche, une subvention annuelle forfaitaire d'un montant de 14 000 euros.

    Le dépôt des dossiers de demande s'effectue auprès de l'A.N.R.T. tout au long de l'année. Le délai d'instruction est d'environ trois mois.

  • ATER

    Être Attaché temporaire d'enseignement et de recherche permet de préparer une thèse ou de se présenter aux concours de recrutement de l'enseignement supérieur tout en enseignant, en qualité d'agent contractuel. Un enseignement de 128 heures de cours ou de 192 heures de travaux dirigés par an doit être assuré.

    Il est possible d'exercer ses fonctions à temps partiel. Ce sont les présidents des universités qui ouvrent les postes (ou les demi-postes) d'ATER, en fonction des postes vacants. Dans tous les cas, l'ATER participe aux diverses obligations qu'implique son activité d'enseignement : encadrement des étudiants, contrôle des connaissances et examens.

    Tout doctorant peut théoriquement postuler aux postes d'ATER, publiés sur le site Galaxie du ministère de l'Enseignement supérieur et de la recherche. Néanmoins, ces postes s'adressent généralement à des doctorants en fin de thèse offrant un financement pour leur quatrième et cinquième année.

  • Les autres aides financières

    Missions

    Il est possible à tous les doctorants de demander des aides financières afin de participer à des colloques, de suivre des stages ou d'effectuer des missions de recherches. Les demandes doivent être faites directement auprès des équipes de recherche auxquelles l'ED alloue chaque année un budget à cet effet.

    Aides à la mobilité internationale

    Les doctorants peuvent être conduits à se rendre à l'étranger dans le cadre de leurs recherches (à l'exclusion des colloques et des séminaires à l'étranger). L'Université peut leur attribuer une aide financière par le biais de son programme de mobilité internationale. Des appels d'offre sont publiés à cet effet et examinés par le Collège des Écoles doctorales. Des aides du même type sont également octroyées par la Région Île-de-France.

    Aides à projet

    Des subventions pour projet spécifique (journées d'études, rencontre scientifique, voyage d'étude, etc.) sont également octroyées par le Collège des Écoles doctorales. Les projets doivent être portés par des doctorants, privilégier la collaboration transdisciplinaire (entre écoles doctorales) ou internationale.

    Autres aides et subventions

    De nombreuses autres bourses, aides, fellowships, subventions sont régulièrement proposées tout au long de l'année. Elles sont systématiquement communiquées aux doctorants sur leur adresse etu.univ-paris1.fr (qu'il convient donc d'activer ou de rediriger) et publiées sur le site de l'École doctorale.